Amendement Marini, il faut le voir pour le croire !

Défiscaliser les pertes en bourse ! Il fallait y penser et ensuite avoir le courage, l’indécence, et l’insolence de le proposer ! Et c’est pourtant ce que le sénateur UMP Philippe Marini a proposé ce week-end, en marge de l’examen du budget 2009, réjouissant ainsi les boursicoteurs ayant perdu des plumes en 2008. Fort heureusement, cette proposition semble faire la quasi unanimité contre elle et n’a que très peu de chances d’aboutir.

[adsense:468×60:3967123194]

Personnellement, je n’arrive pas à comprendre quel raisonnement intellectuel peut amener quelqu’un à proposer une telle idée. Si l’on investit en bourse, on est conscient des gains potentiels, mais aussi des risques et on les assume.

Ensuite pourquoi faire assumer à la collectivité et au trésor public, les pertes de 6 millions de personnes qui ont préféré les sirènes des marchés financiers au rendement faible mais garanti du livret A ?

Maintenant il est clair que l’on peut légitimement se poser la question de pourquoi renflouer les pertes abyssales des banques et pas celles des petits actionnaires, mais c’est un autre débat …

Pour ceux qui auraient été heureux que cet amendement soit accepté, ne pas oublier :

Les règles d’or de l’investisseur particulier édité par l’AMF

Pour les anglophones, le "Dilbet guide to personal finance" (voir Dilbert and the way of the weasel), un must 😉

  • Make a will.

  • Pay off your credit cards.

  • Get term life insurance if you have a family to support.

  • Fund your 401(k) to the maximum.

  • Fund your IRA to the maximum.

  • Buy a house if you want to live in a house and you can afford it.

  • Put six months’ expenses in a money market fund.

  • Take whatever money is left over and invest 70% in a stock index fund and 30% in a bond fund through any discount broker, and never touch it until retirement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.