Arash Derambarsh : l’arroseur arrosé !

Dans un précédent billet, j’ai évoqué l’élection du "Président de pacotille de Facebook", à laquelle Arash Derambarsh était candidat. Il ne fallait pas être sorti de Saint Cyr, comme on dit chez nous, pour se rendre compte qu’il s’agissait d’une élection nullement liée à la société "Facebook" et que celle ci n’était tenue par aucune obligation, comme celle de laisser le vainqueur diffuser des messages à plusieurs dizaines de millions de personnes (Je touche 2 fois plus de monde que Sarkozy )

[adsense:468×15:1:1]

Mais si de très nombreuses personnes ont pris cette élection pour ce qu’elle était, Arash Derambarsh , poussé par un ego surdimensionné, l’a lui prise très au sérieux et en convaincu de très nombreux média (télés, radios, journaux !) qui lui ont donné la parole. Je me rappelle encore de cette interview affligeante entendue sur BFM semaine dernière …

Or celui-ci vient de comprendre que son titre acquis de haute lutte Money mouth ne représentait rien (le "président" de Facebook revoit ses ambitions à la baisse)

En dehors du fait que ceci démontre les capacités d’analyse et l’expertise de M. Derambarsh (mégalomane notoire) concernant Facebook et les nouvelles technologies de manière générale, cela démontre – ce qui est beaucoup plus grave – le manque de rigueur des différents medias qui n’ont pas hésité un instant à considérer ce monsieur comme un expert (sic !) et à lui laisser une tribune nationale …

Espèrons au moins que cette expérience incitera nos medias à plus de réserves, et que M. Derambarsh disparaitra durant quelques mois de nos flux RSS …

Ne manquer sous aucun prétexte le blog d’Arash Derambarsh , ca vaut son pesant de cacahuètes Laughing

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.