Comment estimer sa puissance sans capteur (de puissance) en vélo ?

Si un capteur de puissance est incontournable pour progresser en vélo, cela reste un équipement couteux (encore que de nombreuses personnes seraient mieux inspirées d’investir dans un home-trainer « idiot » ET un capteur de puissance, plutôt que dans un home-trainer « intelligent »). Fin de la parenthèse.

Ceci étant dit, comment avoir une idée de sa puissance sur la route en temps réel, plutôt que regarder Strava à postériori ?

En effet, Strava fourni une estimation de la puissance produite lors d’un effort. Cette estimation est calculée selon la méthode expliquée ici (https://support.strava.com/hc/en-us/articles/216917107-How-Strava-measures-Power) et se révèle assez représentative, tout spécialement dans les ascensions. Ceci simplement car dès que la route s’élève, l’impact des forces de frottement et de résistance à l’air devient plus limité et rend l’estimation plus précise. A voir d’ailleurs à ce sujet, l’article de Pierre Mvr (aka @letrippleeffort) qui a comparé les mesures réelles aux estimations de Strava (http://le-triple-effort.fr/estimation-puissance-sur-strava/).

Mais comment obtenir cette estimation pendant sa sortie ? C’est relativement simple puisqu’il suffit de disposer un appareil Garmin relativement récent qui supporte les applications/extensions Connect IQ. Ne reste qu’à installer sur celui-ci l’application Power Estimate qui utilise la même formule que Strava pour évaluer la puissance, et partir rouler !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.