IronMan Nice – Semaine 19 (14 restantes) : snow, vélo & trail !

Première semaine un peu particulière de la dernière phase foncière (Base 3). En effet cette semaine était aussi notre semaine de vacances aux sports d’hiver et j’avais décidé d’en profiter pour faire une semaine plus soutenue que d’ordinaire. Ceci en emmenant mon vélo ainsi que mon home trainer si nécessaire. Au final c’est uniquemement avec mon vélo (et celui de Catherine) que nous partirons, vu la météo prévue pour la semaine (grand beau) et l’état dégagé des routes : Samoëns n’est qu’à 700m d’altitude et en dehors des passages de cols qui sont encore fermés à la circulation, les itinéraires praticables ne manquent pas. Le village de Samoëns s’est révélé parfait pour faire un « stage » triathlon en parallèle du ski : en plus des routes et cols à sillonner à vélo, le parcours typé trail le long du Giffre (rivière de la vallée) était parfait pour courir en pleine nature sur un terrain souple.

Grand beau sur les routes de montagne

Grand beau sur les routes de montagne

D’ailleurs, en préparant la semaine, j’ai d’ailleurs trouvé un excellent guide cycliste dans la région disponible ici : http://www.valleedaulps.com/documents/guidevelo.pdf et qui contient un certain nombre d’itinéraires dans les alpes du nord (le tour du Léman en 170kms doit être particulièrement sympa à faire).

Guide vélo Morzine Avoriaz Vallée d'Aulps

Guide vélo Morzine Avoriaz Vallée d’Aulps

Je dois avouer que j’appréhendai un peu de faire du snowboard à l’idée de me blesser et compromettre l’IronMan, toutefois sans aucune raison particulière puisque depuis plus de 6 ans que j’en fais, je n’ai jamais eu de problème particulier. Une semaine passée quand même avec une idée fixe en tête : « ne pas se blesser ! » et donc plutôt « sage » coté snowboard avec des descentes « souples » : pas trop de bordure et de hors piste, pas ou peu de saut, pas de snowpark ni de boardercross, pas de vitesse, … 🙁

Et au final une semaine qui s’est déroulée sans encombre, et même au delà de mes espérances. En effet, sur 7 jours cela aura été pas moins de :

  • 56 kms de course à pied : dont une sortie longue de 15kms et deux journées avec 2 séances de course à pied (une le matin avant le ski, l’autre après)
  • 10h de vélo, avec peu de kms au compteur, mais beaucoup de dénivelé avec 3 ascensions dans la semaine, dont 2 cols :
Col de Joux Plane

Col de Joux Plane

    • le col de la Ramaz : col 1ère catégorie avec une pente moyenne assez relevée (> 9% aussi) entre le pont des Gets et Praz de Lys
Praz de Lys en vélo

Praz de Lys en vélo

 

Les Gets en vélo

Les Gets en vélo

 

  • Environ 20h de snowboard (hors pauses soleil …)
En pleine récupération

En pleine récupération

Soit environ 36h passées à faire du sport sur une semaine ou bien 6h par jour en moyenne !

Au final une bonne surprise d’autant que je n’ai ressenti aucune fatigue et aucune douleur durant la semaine, en dehors de Mercredi. Ce jour là, je me suis un peu lâché coté vitesse, et avec la neige mouillée et les paquets présents sur la piste, je l’ai payé cash. Le soir, douleurs aux genoux, résorbée avant le lendemain, et dès le Jeudi retour en mode « cool ».

Une mini « crash week » en somme qui aura eu plusieurs bénéfices :

  • Me préparer et me rassurer pour le stage du mois de Mai (35h d’entrainement)
  • Faire une semaine chargée en volume, quasiment intégralement en endurance
  • Rouler en montagne avec un dénivelé significatif (sans compter les pentes …) : même sans aller vite, je sais que je peux passer les 7% du col d’Ecre à Nice en restant en zone endurance au niveau cardio comme puissance, et donc préserver les ressources pour le marathon.

Retour maintenant à un entrainement plus léger cette semaine pour récupérer (même si le besoin ne s’en fait pas sentir) et pouvoir enchainer 5h30 de vélo samedi prochain avec le trail des arcades de Milly la Forêt Dimanche matin avec les filles (23k / 400m D+)

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.