« La crise » et les transports en commun

En prenant quotidiennement le RER, on croise toujours à peu près les mêmes têtes et les mêmes voitures sur le parking. Mais depuis quelques semaines, j’ai noté 2 changements significatifs :

  • Le parking de la gare de Mennecy, qui est assez conséquent et était rempli à 75 % à son maximum, compte maintenant au minimum 20 à 30 voitures supplémentaires.
  • On y croise désormais des voitures plutôt haut de gamme que l’on n’y voyait jamais auparavant : Renault Avantime, BMW Mini, Mercedes ML et Classe R (!) et même ponctuellement un Porsche Cayenne !

Encore un signe de la crise et des changements d’habitudes qu’elle induit, y compris pour des ménages aisés …

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.