Martine Aubry, pas à une contradiction près …

Après avoir fait preuve d’un silence assourdissant durant les premiers mois de l’affaire américaine de DSK et un commentaire timide pour Nafissatou Diallo, celle-ci a le culot (politique) de se poser en parangon de la défense des droits des femmes et de l’égalité féminine hier soir lors du débat avec Francois Hollande … Sans commentaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.