Nevers, c’est parti !

Ca y est la nouvelle est publique et mes parents vont déménager à Nevers d’ici la fin du mois.

Cela faisait déjà un moment que l’idée trottait dans nos tête, et la disponibilité d’une maison en location à quelques dizaines de mètres de chez Christelle a accéléré la décision.

[adsense:468×15:1:1]

Plusieurs raisons à ce déménagement :

– Tout d’abord notre proximité, à Christelle et à moi. Elle, avec David, habite à Nevers, tandis qu’avec Catherine, notre maison de campagne n’est qu’à une quarantaine de kilomètres de là. Nous aurons donc beaucoup plus l’occasion de nous voir, d’autant que Nevers n’est qu’à 2h de route de Chevannes et à 2h de train de Paris.

– Ensuite la proximité d’une grande ville et le confort associé : Malheureusement nos campagnes sont de plus en plus inhospitalières pour les personnes agées. Et si il y a une vingtaine d’années, mes oncles et tantes arrivaient à vivre à la campagne, c’est beaucoup plus difficile aujourd’hui : absence de structure pour les soins médicaux, réduction des transports publics, fermeture des commerces de proximité dans les villages. Quand je pense que gamin, nous guettions le klaxon du boucher, du poissonnier et du boulanger pour aller faire les courses …

– Dernier élément non négligeable, la monétisation de la maison de Brion, qui garantira à mes parents une réserve d’argent pour les années à venir.

Après les derniers travaux dans leur futur logement ce week-end, ne reste plus que le déménagement et la vente de la maison à Brion avant qu’ils ne soient tranquillement installés pour l’été, période idéale pour une crémaillère Cool !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.