IronMan Vitoria Gasteiz : Alea jacta est !

Plus que 3 semaines avant l’IronMan de Vitoria Gasteiz et les dés sont désormais jetés ! Inutile désormais d’espérer améliorer quoique soit coté performance, car cela serait au détriment de la forme pour la course. Place désormais à l’affûtage …

L’heure aussi de faire un premier bilan des derniers mois d’entrainement, en commençant par le plus simple, les chiffres : 

  • 7 mois et 19 jours d’entrainement à compter de la reprise le 1er Novembre 2015 (ou encore 232 jours !) : bien sûr la montée en charge fut progressive et les 2 premiers mois consacrés à la reprise de manière non structurée, avec beaucoup de VTT par exemple.

 

  • Coté horaires, cela donne 
    • Vélo : 383 heures, dont
      • 219 heures de Home Trainer
      • 164 heures de vélo en extérieur (VTT et vélo de route)
    • Course à pied : 95 heures
    • Natation : 60 heures
    • soit la bagatelle de 16h par semaine en moyenne …
Cumul horaire

Cumul horaire

 

  • Au niveau kilométrage : 
    • Vélo : 4247k hors Home-Trainer (je précise, certaines personnes aimant mettre un kilométrage fictif à leurs séances pour gonfler leur total annuel … Perso, sur Home-Trainer, seul la qualité et la durée de la séance comptent)
    • Course à pied : 1105k
    • Natation : 189k
Cumul kilomètrique

Cumul kilomètrique

 

Même si cela peut paraitre beaucoup pour certains (ou à contrario trop peu pour d’autres), c’est beaucoup moins qu’escompté 🙁

En effet, j’avais prévu de monter en charge significativement en Mai et Juin en profitant des trajets maison / boulot en vélo pour gonfler mon volume hebdomadaire sans augmenter l’intensité (seule manière de progresser, l’organisme ne pouvant tolérer qu’une quantité limitée d’intensité par semaine).

Pas de chance, le gouvernement et la météo en ont décidé autrement 🙁 Il a donc fallu jongler entre les grèves des transports en commun, les manifestations, les inondations, la pluie et les bouchons qui en découlent (jusqu’à 6h de route par jour …) pour arriver à assurer le minimum. La discipline la plus impactée ayant été la natation avec des séances à minima. Ca plus 2 mariages qui sont tombés pile poil au moment des « big day », faute à pas de chance.

Malgré tout, même si je n’ai pas pu réaliser autant de volume que voulu, les objectifs ont été atteint en terme de performance comme j’ai pu le vérifier lors de mes derniers tests d’allure. La suite dans le prochain article.

A suivre : 

  • Performances course à pied (allure) et vélo (puissance)
  • Courbe de performance

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.